C’est ce jour que la Normandy Sailing Week a réellement débuté pour l’ensemble des classes engagées dans la compétition. Trop de vent hier alors les marins avaient soifs de bateau ce matin à 9h30, heure des premiers départs. 15 à 20 nœuds, une belle houle, ça tapait à bord. Les IRC, voiliers qui courent en temps compensé et disputent ici le trophée Manche de l’Union Nautique de Course au Large, faisaient une véritable démonstration. Jean-Philippe Cau « Eleuthera », Philippe Bourgeois « Dunkerque Plaisance », Cyrille Legloahec « Batistyl », Laurent Beaurin « 45 South » mènent la course en IRC 1, 2, 3 et 4.

Le vent mollissait en début d’après-midi laissant place à un grand soleil. Les sportboats, petits bolides des mers, envoyaient la toile et démontraient, une nouvelle fois, la sacrée dynamique qui existe en Haute-Normandie pour ces petits monotypes rapides. En J80, l’ancien laseriste, Eric Bornarel, en First 7.5 « LVNN2 » sont en tête.

Clara Scheiwiller, First 7.5, seconde au général : « Nous nous en sommes toujours mieux sortis que les autres même si il y avait plusieurs zones de courant à gérer ».

David Bauquin, J80, cinquième : « Je suis nerveusement épuisé. La lecture du plan d’eau n’était pas facile avec du courant et de la houle. Sur ce plan d’eau, les effets de site sont aussi importants. Ce qui est valable sur une manche n’était pas valable sur une autre ».

Du côté des M34, la première étape du Championnat de France des équipages, quatrième de la Volvo DRIVe Race, continuait sur sa lancée avec quatre parcours au contact. L’équipage de « Courrier Dunkerque », tenant du titre, réalisait une formidable opération. Daniel Souben et son équipage remontaient à la deuxième place au classement général provisoire derrière les Hyérois, solides leaders ! « Après deux jours difficiles, nous avons réalisé un parcours quasi sans-faute aujourd’hui. L’équipage a bien réagi. Cela nous permet de garder nos chances pour le Championnat de France des équipages. La voile est un sport assez aléatoire alors quand tu hésites, tu passes à côté des bons coups. La confiance est revenue dès notre première manche » déclarait capitaine Souben. Quant à Nicolas Troussel, barreur de « Crédit Mutuel – Bretagne », il se dit content de son samedi. « C’est intéressant. Nous validons nos réglages, une vraie bonne journée de navigation ».

A noter : ce communiqué de presse prend en compte trois courses chez les IRC et Sportboats. Une quatrième course est en cours de saisie.