La septième édition de la Normandy Sailing Week s’est clôturée cet après-midi au Havre par les victoires de « Toulon Provence Méditerranée » en M34, « Beelzebuth 3 » en IRC 1, « Batistyl » en IRC 3, « LVHN2 » en First 7.5 et « Vog » en J80.

Dans des conditions variées de navigation, brise, vent médium et petit temps, la semaine internationale de la voile de Normandie aura été un succès autant à terre que sur l’eau. Les 500 concurrents engagés ont enchaîné de nombreuses courses, jusqu’à treize pour les M34, et les festivités à terre, trois repas des équipages, auront marqué les esprits. La Normandy Sailing Week est devenue, au fil des années, une classique du circuit des M34 qui en profitent pour participer à leur première étape du Championnat de France des équipages mais également un événement important pour les équipages normands, bretons, britanniques… évoluant en IRC et en petits monotypes. Rendez-vous est déjà pris en 2013 pour une huitième édition qui devrait voir l’arrivée d’un plus grand nombre de sportboats notamment les J80.

Au classement général définitif de l’épreuve havraise, de nombreux favoris ont confirmé leur forme du moment. En M34, la course aura été intense et sportive. Dès mardi, les voiliers du Tour de France à la voile ont parcouru un ralliement au départ et à l’arrivée du Havre via l’île de Wight (235 milles). Une nouveauté très appréciée des athlètes qui préparent la grande boucle hexagonale nautique et qui débutera de Dunkerque le 29 juin. Ce sont les Omanais de « Bae Systems » qui l’ont emporté au terme de 27 heures de navigation délicate dans les courants de la Manche. Ensuite, les monocoques du chantier Archambault ont enchaîné tout au long du week-end des parcours « tactiques ». A ce jeu, les Hyérois emmenés par l’impeccable Fabien Henry, double vainqueur du Tour de France, ont été les plus forts. Déjà vainqueur du Spi Ouest France et du Grand Prix de l’Ecole navale, les sudistes prennent la tête du Championnat de France et s’affirment comme des prétendants à la victoire cet été. « Courrier Dunkerque » skippé par l’expérimenté Daniel Souben s’en sort bien et arrache la deuxième place alors que « Crédit Mutuel – Bretagne » monte sur la troisième marche du podium.

En IRC, malgré une annulation de la journée de vendredi à cause d’un bulletin météo spécial, la bataille a été belle dans toutes les classes. La Normandy Sailing Week est le plus grand rassemblement de voile habitable en Normandie, c’est la course où il faut être pour les amateurs éclairés normands. En IRC 1, le Grand Soleil 40 de Perros Guirec mené par Olivier Pesci gagne la septième édition devant les trinitains de Jean-Philippe Cau. En IRC 2, Philippe Bourgeois et son équipe de « Dunkerque Plaisance » sont en tête mais vont devoir se défendre devant le jury, ce soir, suite à une infraction. François Blossier et son team pourrait alors l’emporter. En IRC 3, belle manœuvre du A31 « Batistyl » qui se paie le luxe de couper les lignes d’arrivée en vainqueur sur cinq courses sur six. Enfin en IRC 4, « 45 South » de Laurent Beaurin s’adjuge la victoire sur son plan Farr Quarter Tonner avec six points d’avance sur le cherbourgeois Philippe Rios.

Dans les catégories des Sportboats, First Class 7.5, J80, Open 5.70, Seascape, Laser SB 3, les vainqueurs sont, respectivement, les équipages de Tanguy Troiville (société des régates du Havre), Philippe Szellos, multiple vainqueur de la NSW, Didier Sternou, John McLaren et Ed Russo.

Ils ont dit :

Cyrille Legloahec, vainqueur en IRC 3 : « La Normandy Sailing Week est une course qu’on aime alors nous venons le plus souvent possible. Nous sommes contents de notre performance. Nous avons bien navigué. J’ai la chance d’avoir un bon équipage. Nous avons notamment couru le Tour de France à la voile ensemble l’année dernière. Notre objectif de la saison est le trophée Atlantique UNCL ».

Manfred Ramspacher, organisateur de l’épreuve : « Voilà une belle semaine pour la voile normande effectuée dans des conditions difficiles mais nous avons réussi à enchaîner les courses malgré l’annulation de la journée de vendredi. Le nouveau format avec une grande course en début de semaine pour les M34 est une réussite. Je tiens à remercier notre partenaire principal, la ville du Havre, l’ensemble des bénévoles, nos comités de course et mouilleurs ».

Ed Russo, vainqueur en Laser SB 3 : « Très belle régate avec 7 courses au compteur ! Les conditions étaient difficiles hier avec une mer hachée. Aujourd’hui, la mer était plate et nous avons définitivement construit notre victoire. A l’année prochaine avec plaisir ».

Fabien Henry, vainqueur en M34 : « Le format de course, qui a été proposé par les organisateurs, est le bon. D’aller faire le tour de l’île de Wight en début de semaine puis d’enchaîner les parcours au contact le reste de la semaine est un formidable entraînement pour le Tour de France à la voile. Nous sommes particulièrement heureux de remporter la Normandy Sailing Week qui était notre première grande échéance de la saison puisque c’est la première étape du Championnat de France des équipages ».

Olivier Pesci, vainqueur en IRC 1 : « Je tiens à dire que je garderai longtemps un très bon souvenir de la soirée des équipages de vendredi. Merci aux organisateurs… Avec un programme varié, autant de parcours côtier que de parcours au contact, chaque concurrent pouvait s’exprimer et défendre ses chances. Nous avons été réguliers sur l’ensemble de la manifestation ».

Agence TB Press